Identifiez-vous
Identification nécessaire pour se conformer à la Loi Informatique
et Libertés concernant la protection des données personnelles.
Le mot de passe à saisir est consultable à ce même endroit si vous visualisez ce site depuis les services internes de l'établissement Météo-France.


Le mot de passe à saisir est commun à l'ensemble des adhérents du SNM-CGT.


Identifiant personnel réservé aux adhérents.


mot de passe oublié ?

Accueil > Libre expression > METMAR : TOUCHE ? COULE ?

METMAR : TOUCHE ? COULE ?

lundi 26 novembre 2007

Le SNM/CGT s’inquiète vivement et désapprouve totalement la décision de supprimer le titre de MET MAR et de la fusion de cette revue avec Atmosphériques.

MET MAR était une publication originale et un vecteur de vulgarisation de la météorologie irremplaçable envers le domaine maritime.

Ses qualités étaient appréciées de tous : présentation irréprochable, clarté et attractivité des articles, outil de diffusion exemplaire…

Au fil des ans cette revue s’était affirmée comme un point fort dans l’expression de notre établissement.

Certes, les volumes de vente ont pu être considérés comme faibles. Mais c’était un excellent vecteur d’information vers la presse nautique et professionnelle, vers les institutions maritimes, vers les organismes océanographiques particulièrement sollicités dans le cadre de la recherche sur le réchauffement climatique.

On peut toutefois faire observer qu’une action un tant soit peu concertée aurait permis un bol d’air : des abonnements payants auraient été certainement possibles envers bon nombre d’établissements scolaires et universitaires, ou d’autres établissements et agences.

Mais quoi d’étonnant à ce qu’une telle revue reste confinée dans une diffusion restreinte quand on mesure l’inefficacité de l’établissement à investir les ports et capitaineries ?

En dépit de nos multiples interventions, notamment au CA, le « marketing » envers le domaine maritime se limite à des envois de fax. C’est insuffisant, et parfois contre productif devant la concurrence agressive de Météo Consult, surtout quand depuis déjà longtemps on a supprimé bon nombre de nos représentations locales dans les ports.

Un présage de ce qui se profile pour Météo-France avec le sacrifice envisagé des CDM ?

Quoi qu’il en soit, nous formulons le vœu que cette revue retrouve rapidement la place qu’elle mérite dans les diffusions de l’établissement : elle nous manque déjà …

octobre 2018 :

Rien pour ce mois

septembre 2018 | novembre 2018

SPIP| identification | Espace rédacteur | Plan du site | mentions légales | Suivre la vie du site  RSS 2.0




Chargement en cours, veuillez patienter.



SNM-CGT