Identifiez-vous
Identification nécessaire pour se conformer à la Loi Informatique
et Libertés concernant la protection des données personnelles.
Le mot de passe à saisir est consultable à ce même endroit si vous visualisez ce site depuis les services internes de l'établissement Météo-France.


Le mot de passe à saisir est commun à l'ensemble des adhérents du SNM-CGT.


Identifiant personnel réservé aux adhérents.


mot de passe oublié ?

Accueil > Communiqués > COMMUNIQUE INTERSYNDICAL

COMMUNIQUE INTERSYNDICAL

LE PDG RESTE SOURD AUX REVENDICATIONS ET AU MAL-ÊTRE DES METEOS : NOUS N’ABANDONNONS PAS !

lundi 24 octobre 2011

Les organisations syndicales de Météo-France avaient déposé un préavis de grève pour la période du 13 au 20 octobre 2011 revendiquant :

· Un moratoire pour les fermetures de centres

· La suspension des bascules des services de prévision prévues le 13 octobre

Les personnels des services concernés par cette bascule ont montré leur mécontentement en faisant grève massivement. Les syndicats ont interpellé la direction en CTP central et au CA, le ministère lors d’une entrevue le 6 octobre.
Mais la direction et le gouvernement refusent le moratoire et la suspension des bascules ; ils préfèrent laisser les météos travailler dans de mauvaises conditions avec des techniques qui ne sont pas au point.

Les personnels mobilisés constatent qu’il n’y a aucune volonté de négocier de la part de la direction. L’intervention du PDG en CA montre que la direction a pris en compte la grève mais ne changera rien si elle n’en reçoit pas l’ordre du ministère. Le silence des directions régionales et du PDG est inadmissible !

Les organisations syndicales interpellent vivement le PDG pour qu’il réponde aux revendications posées par les agents en grève et les organisations syndicales.

Aujourd’hui, le mécontentement persiste et d’autres actions sont envisagées. Pour faire le point, une assemblée générale des personnels concernés par les bascules d’octobre aura lieu le 3 novembre. Il est d’ores et déjà décidé que les contacts avec les usagers se poursuivront, qu’un dossier technique va être établi pour dénoncer tout ce qui ne fonctionne pas et toutes les distorsions créées par la restructuration. Les météos continuent à revendiquer le maintien d’un troisième niveau de prévision (et pas seulement de « conseil ») permettant aux centres territoriaux de participer pleinement à l’élaboration des prévisions et d’y apporter l’expertise locale indispensable.

Cette action est une étape, après celle de 2008, avant d’autres à venir, pour lutter contre les restructurations et fermetures, les baisses d’effectifs et de moyens dans les services publics.

Les météorologues demeurent très attachés à la qualité de l’information météorologique et à leurs missions de service public. Ils estiment que leur mission est de faire profiter l’ensemble de la population et des secteurs économiques des avancées scientifiques et techniques dans le domaine de la météorologie.

Les syndicats appellent les personnels à faire des dons vers les caisses de solidarité pour soutenir tous les collègues qui ont fait grève.

Communiqué du 24 octobre 2011

octobre 2019 :

Rien pour ce mois

septembre 2019 | novembre 2019

SPIP| identification | Espace rédacteur | Plan du site | mentions légales | Suivre la vie du site  RSS 2.0




Chargement en cours, veuillez patienter.



SNM-CGT